HISTORIQUE


   Figure emblématique des courses françaises de galop, Paul de Moussac acquiert en 1962 le domaine du Mézeray, aux confins de l’Orne et du Calvados.

La passion des courses et du cheval, héritée de sa famille, et son goût de l’entreprise se traduisent par la création du HARAS DU MEZERAY et la déclaration de sa casaque, dont les couleurs  » Noir et Or » vont devenir célèbres.

A son décès en 1995, son fils, Charles-Henri, reprend le flambeau et poursuit le développement du haras, en diversifiant son activité : élevage, préparation aux ventes, station d’étalons, partenariats avec les plus grands acteurs internationaux des courses.

Le HARAS DU MEZERAY, dont les élèves ont acquis des succès au plus haut niveau, est devenu un acteur majeur et incontournable du turf européen.

Une des principales places de l’élevage en France, à l’origine de 27 gagnants de Gr.1, le Haras du Mézeray propose toutes les prestations haut de gamme sur un vaste domaine de 180 hectares en Normandie.

    

Le Mézeray partage son activité entre l’élevage privé pour la casaque abeille (noir et or) et toutes les prestations publiques proposées pour la clientèle extérieure.

Depuis toujours, le Haras du Mézeray stationne des étalons très régulièrement soutenus par les éleveurs français et européens.  MYBOYCHARLIE et MUHTATHIR sont les actuels pensionnaires de la station d’étalons du Mézeray. 

Quant à TREMPOLINO,  qui coule une paisible retraite sur les terres qui l’ont vu grandir, il a été l’un des 2 gagnants d’Arc de Triomphe élevés au Haras, avec Subotica. Tous deux font partie des 21 gagnants de Gr1 que le Haras a élevés ou qui ont défendu les couleurs « de Moussac ». SIGNS OF BLESSING et MEKHTAAL, élevés au Mézeray, se sont distingués au plus haut niveau de la compétition depuis 2016 et 2017.

Le Mézeray s’est aussi spécialisé dans la présentation des yearlings aux ventes publiques à Deauville et  à Newmarket et  des poulinières en décembre. Tous les ans, grâce à un lot trié sur le volet, il figure parmi les meilleurs vendeurs d’août à Deauville.